L’AdBlue® : nos réponses d’experts !

Vous avez déjà entendu parler de l’AdBlue® ? Ce produit permet de réduire considérablement les émissions d’oxyde d’azote (NOx) sur les véhicules diesel, poids lourds ou véhicules légers. Nos experts vous en disent plus sur le fonctionnement et les atouts de cette solution.

SCR et AdBlue® : c’est quoi ?

Depuis quelques années, les véhicules Diesel légers et poids lourds, sont équipés d’un système visant à réduire les émissions d’oxydes d’azote (NOx). Connu sous le nom de SCR, ou dispositif de Réduction Catalytique Sélective, il se situe au niveau des lignes d’échappement et constitue la réponse la plus déployée face aux enjeux européens de réduction des émissions d’oxydes d’azote sur nos véhicules.

Basé sur l’utilisation de la solution AdBlue®, le SCR permet la réalisation d’une réaction chimique qui transforme les NOx en gaz non polluants. Cette solution aqueuse, inoffensive, incolore et biodégradable, est constituée à 67,5 % d’eau déminéralisée et à 32,5 % d’urée. Et sous l’effet de la chaleur, l’urée se décompose en ammoniac. Du coup, les oxydes d’azote (NOx) issus du moteur se transforment en azote (gaz inoffensif, principal composant de l’air que l’on respire) et en vapeur d’eau, par réaction chimique avec l’ammoniac dans le catalyseur SCR.

Quelles précautions faut-il prendre pour faire le plein d’AdBlue® ?

Le réservoir d’AdBlue® peut se situer à différents endroits, notamment dans le coffre ou sous le capot. Sur les modèles les plus récents, l’entrée du réservoir est placée juste à côté de celle du réservoir à carburant. Alors attention de ne pas les confondre ! Car faire passer du carburant dans le réservoir AdBlue® risque en effet d’endommager l’ensemble du dispositif et de nécessiter des réparations lourdes et coûteuses.

Mon véhicule peut-il rouler si son réservoir d’AdBlue® est vide ?

Pleinement intégré dans votre véhicule, le SCR s’accompagne d’une fonctionnalité qui empêche le démarrage du moteur lorsque le réservoir d’AdBlue® se retrouve à sec. Le système SCR n’est alors plus en capacité de réduire les émissions de NOx de votre véhicule, avec des quantités d’oxyde d’azote émises largement supérieures aux limites imposées par les normes environnementales en vigueur. A noter que la désactivation de cette fonctionnalité est interdite, dangereuse pour le bon fonctionnement de votre véhicule et passible de sanctions pour avoir dérogé à la réglementation européenne.

Bonne nouvelle : un voyant dédié au niveau d’AdBlue® sur le tableau de bord de votre véhicule vous permet d’estimer le niveau restant dans votre réservoir. Le premier signal apparaît à 2 400 km d’autonomie, ce qui vous laisse alors un délai confortable pour vous rendre chez Mullot et faire le plein.